Ignorer et passer au contenu
Aeternum, votre boutique magique & ésoterique en ligne
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 10% de réduction sur votre première commande
Paiement sécurisé par carte bancaire, Apple Pay et PayPal
Aeternum, votre boutique magique & ésoterique en ligne
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 10% de réduction sur votre première commande
Aeternum, votre boutique magique & ésoterique en ligne
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 10% de réduction sur votre première commande
Paiement sécurisé par carte bancaire, Apple Pay et PayPal
Aeternum, votre boutique magique & ésoterique en ligne
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 10% de réduction sur votre première commande
Aeternum, votre boutique magique & ésoterique en ligne
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 10% de réduction sur votre première commande
Paiement sécurisé par carte bancaire, Apple Pay et PayPal
Aeternum, votre boutique magique & ésoterique en ligne
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 10% de réduction sur votre première commande
La magie du sel

La magie du sel

Au sommaire...

1. La petite histoire du sel en magie

1.1. Préhistoire et Antiquité
1.2. Moyen Âge et Renaissance

2. Les symbolismes du sel

2.1. Abondance et sant
2.2. Amitié
2.3. Défense
2.4. Incorruptibilité et sagesse
2.5. L'élément Terre

 

3. Les propriétés magiques du sel

3.1. Le sel pour purifier
3.2. Le sel pour guérir
3.3. Le sel pour guérir
3.4. Le sel pour amplifier

4. Les utilisations du sel

4.1. Le sel et l'Inquisition
4.2. Le sel à la vie, à la mort
4.3. Le sel et le mauvais œil

5. Les différents types de sels

 

Le sel est un ingrédient magique indispensable, ayant le pouvoir d'absorber et de protéger, d'éloigner le mauvais œil et d'attirer la chance,  d'où sa "popularité". Au fil des âges, le sel a continué à occuper une place de choix dans les pratiques magiques, tant dans les sociétés traditionnelles que dans les cercles ésotériques modernes.

1. La petite histoire du sel en magie

Le rôle du sel dans les pratiques magiques remonte à des temps anciens, s'étendant à travers les civilisations anciennes du monde entier. L'utilisation rituelle du sel était intimement liée à la perception de sa pureté, de sa rareté et de ses propriétés uniques.

1.1. Préhistoire et Antiquité

Les premières traces de l'utilisation rituelle du sel remontent à la préhistoire. Des artefacts archéologiques découverts dans des sites néolithiques suggèrent que le sel était déjà utilisé à des fins sacrées et magiques. Les anciens Égyptiens ont également accordé une grande importance au sel, le considérant comme un symbole de pureté et de vie éternelle. Ils l'utilisaient dans les rituels de momification pour préserver les corps de leurs défunts.

Dans la Grèce antique, le sel était associé à la néréide (une nymphe marine) Thétis, et était souvent utilisé dans les rites de purification et de protection. Les Romains, quant à eux, ont incorporé le sel dans diverses pratiques religieuses et rituelles, pour son pouvoir de repousser les forces maléfiques et d'apporter la prospérité. Il était ainsi tellement recherché qu'il valait plus que l'or, car considéré comme une rare épice !

Thétis

 

Une petite anecdote d'ailleurs : les soldats romains était payés... en sel. Et le mot salaire vient du terme sel. Cette notion est bien sûr devenue aujourd'hui bien éloignée de son origine.

1.2. Moyen Âge et Renaissance

Au Moyen Âge, le sel était considéré comme une substance précieuse, souvent utilisée comme offrande aux dieux ou comme moyen de conjurer le mal. Les sorcières médiévales étaient réputées pour leur connaissance des propriétés magiques du sel, l'utilisant dans des potions et des sorts pour guérir les maladies, repousser les esprits malins et protéger contre les influences néfastes.

En alchimie, alors en pleine apogée en Europe, toutes choses, y compris les quatre éléments, sont composées d'une trinité divine composée du sel, du mercure et du soufre. Le sel représente les aspects du corps, féminins et terrestres, et était un ingrédient crucial dans les recettes alchimiques pour fabriquer de l'or.

Une formule du 17ème siècle d'un antidote contre le poison, les maladies cardiaques et le Diable, comprenait de l'or, du sel, du vinaigre de vin rouge, des cendres d'un bloc d'étain brûlé dans une poêle en fer, du vin et du miel.

2. Les symbolismes du sel

2.1. Abondance et santé

Le sel, dans sa fonction essentielle de conservateur, devient un symbole puissant d'abondance et de santé. En préservant les aliments dans un état optimal, il assure une provision constante et garantit la pérennité des ressources. Ainsi, dans de nombreuses cultures, l'association entre le sel et l'abondance est profondément est d'une évidence naturelle. De même, la capacité du sel à maintenir les aliments sains et intacts incarne également la promesse d'une santé robuste et durable, faisant de lui un allié inestimable dans la quête du bien-être physique et matériel.

2.2. Amitié

Au-delà de sa valeur symbolique en tant que conservateur, le sel détient également un pouvoir d'unification et de connexion sociale. Le partage du sel entre individus est un rituel qui symbolise l'établissement de liens profonds et durables entre les personnes. Dans les temps anciens, lorsque le sel était d'une grande valeur monétaire, partager cet ingrédient précieux revêtait une signification particulièrement forte, renforçant les liens d'amitié et de camaraderie au-delà des frontières sociales et économiques.

2.3. Défense

Le sel, en plus de ses connotations d'abondance et de santé, possède également un aspect protecteur et défensif. Les traditions populaires regorgent de pratiques liées à l'utilisation du sel pour contrer les forces maléfiques et repousser le mal. Renverser du sel, geste souvent considéré comme malchanceux, trouve sa contre-mesure dans le jet par-dessus l'épaule gauche, là où les mauvais esprits sont supposés se tapir. Le sel crée ainsi une barrière de protection contre les influences néfastes, rendant ainsi la personne invulnérable aux attaques du mal et du Diable.

En effet, en tant que conservateur, le sel est contraire à la nature des démons, qui cherchent à corrompre et à détruire.

2.4. Incorruptibilité et sagesse

Dans le contexte du Christianisme, le sel représente l'incorruptibilité, l'éternité et la sagesse divine. Utilisé rituellement dans les sacrements comme le baptême, le sel est considéré comme un agent purificateur et protecteur, évoquant la présence divine et la promesse de salut. Les églises elles-mêmes sont consacrées avec du sel et de l'eau bénite, témoignant de la sacralité et de la protection divine associées à cet élément. 

2.5. L'élément Terre

Le sel est utilisé dans des sorts et des rituels magiques comme représentant de l'élément de la Terre. Il purifie également et définit les limites magiques en étant saupoudré autour d'un cercle magique comme protection supplémentaire et/ou pour matérialiser les limites du cercle.

3. Les propriétés magiques du sel

3.1. Le sel pour purifier

L'une des propriétés les plus reconnues du sel est sa capacité à purifier les énergies négatives. Le sel est utilisé pour nettoyer et purifier les espaces, les objets et même les personnes. Des pratiques simples telles que disperser du sel autour de la maison ou prendre un bain de sel éliminent les influences néfastes et restaurent l'harmonie énergétique, que ce soit sur le plan physique ou subtil en allégeant la charge karmique. Dans les rituels de purification, il est conseillé de placer des bols de sel dans les coin du foyer en dernier lieu pour absorber les reliquats d'énergie qui se serait mis dans les coins.

3.2. Le sel pour protéger

Le sel est également considéré comme un puissant talisman de protection contre les influences maléfiques. Depuis des siècles, il a été utilisé pour créer des cercles de protection lors de rituels magiques, empêchant les esprits malins et les forces hostiles d'entrer. Les amulettes de sel, portées comme des charmes protecteurs, sont censées repousser le mal et préserver la sécurité de celui qui les porte.

3.3. Le sel pour guérir

Dans de nombreuses traditions médicinales, le sel est associé à des propriétés curatives. Les bains de sel sont souvent recommandés pour soulager les maux physiques et émotionnels, favoriser la détente et stimuler le processus de guérison. De plus, le sel est parfois utilisé dans des rituels de guérison spirituelle pour éliminer les blocages énergétiques et restaurer l'équilibre intérieur.

3.4. Le sel pour amplifier

sel en magie

 

En raison de sa nature purificatrice et protectrice, le sel est souvent utilisé pour amplifier la puissance des sorts et des rituels magiques. En intégrant le sel dans les rituels, il est censé renforcer leur efficacité en concentrant et en canalisant l'énergie magique. Certains praticiens utilisent même des cercles de sel comme bases pour leurs travaux rituels, les considérant comme des points d'ancrage pour canaliser les énergies cosmiques.

4. Les utilisations du sel

4.1. Le sel et l'Inquisition

Inquisition

 

Au Moyen Âge, la croyance populaire voulait que les sorcières et les animaux qu'elles ensorcelaient étaient incapables de manger un aliment salé. Les inquisiteurs qui interrogeaient les sorcières accusées étaient conseillés par les démonologues de se protéger d'abord en portant un amulette sacramentelle faite de sel consacré le Dimanche des Rameaux et d'herbes bénites, pressées dans un disque de cire bénie. Un moyen de torturer les sorcières accusées était de les nourrir de nourriture très salée et de leur refuser de l'eau.

4.2. Le sel à la vie, à la mort

Le sel est parfois encore de nos jours jeté lors des mariages, pour préserver le bonheur conjugal et également pour repousser les mauvais esprits qui pourraient vouloir semer le chaos chez les jeunes mariés. Le sel était placé dans les cercueils comme conservateur pour l'âme après la mort et pour la protéger contre les attaques des mauvais esprits. Le sel était utilisé dans les sacrifices païens. Il était placé dans les berceaux des bébés pour les protéger contre les mauvais esprits.

4.3. Le sel et le mauvais œil

Une ancienne recette pour briser un mauvais sort consiste à voler une tuile du toit d'une sorcière, à la saupoudrer de sel et d'urine, puis à la chauffer sur le feu tout en récitant un sort. De tels antidotes étaient encore utilisés à l'époque moderne dans les régions rurales de l'Europe pour enlever les sorts des écuries et des maisons et pour guérir les maladies.

Dans la légende américaine des Ozarks (une région très empreinte de magie et de sorcellerie), les femmes qui se plaignent d'une nourriture trop salée sont soupçonnées d'être des sorcières. Une façon de détecter une sorcière est ainsi de saupoudrer du sel sur sa chaise : si elle est une sorcière, le sel fondra et elle restera collée à sa chaise.

Un petit rituel de détection d'énergie néfaste à la maison consiste à mettre 1kg de sel marin dans un récipient puis d'ajouter de l'eau jusqu'à ce que le niveau atteigne le bord du sel, mais pas au-delà, puis observez attentivement. Si vous remarquez que le sel commence à grimper le long des parois du récipient ou même à déborder, cela peut indiquer qu'une influence néfaste pèse sur le lieu ou ses habitants. Dans ce cas, un rituel de purification est nécessaire.

5. Les différents types de sels

En réalité, il n'existe pas un mais des sels qui ont leurs spécificités selon les résultats attendus.

Sel de mer Le sel de mer est souvent considéré comme le plus pur et le plus sacré des sels. Il est associé à l'élément de l'eau et est réputé pour sa capacité à purifier et à revitaliser les énergies. 
Gros sel Le gros sel est une variante plus puissante du sel de mer. De par sa constitution, il a le pouvoir d'absorber plus d'énergie.
Sel gemme Également connu sous le nom de sel gemme, le sel gemme est extrait de mines souterraines et est réputé pour sa pureté. Il est souvent utilisé dans les rituels de protection et de purification en raison de sa force et de sa stabilité.
Sel rose de l'Himalaya Ce sel rose est extrait des mines de sel de l'Himalaya et est riche en minéraux et oligo-éléments. Il est souvent utilisé en magie pour ses propriétés de guérison et de purification, ainsi que pour attirer l'amour et l'harmonie.
Sel noir Le sel noir est souvent associé à la protection contre les énergies négatives et les influences maléfiques. Il est utilisé pour renvoyer le mal et repousser les forces sombres.
Sel de lune Le sel de lune est traditionnellement préparé en laissant le sel de mer à découvert sous la lumière de la pleine lune. Il est réputé pour amplifier les pouvoirs magiques du sel et est souvent utilisé dans les rituels de purification et de renouvellement.
Sel de cuisine Bien que plus communément associé à des fins culinaires, le sel de cuisine peut également être utilisé en magie, en particulier lorsqu'il est consacré ou chargé d'intentions spécifiques pour des rituels ou des sorts de purification, de protection ou de guérison.

 

Il s'agit là des sels "de base", plusieurs recettes enrichies de pierre ou d'herbes dans des bouteilles sorcières ont émergé depuis pour associer les bienfaits du sel avec d'autres composantes magiques.

 

Et c'est ainsi que se termine notre dossier autour du sel en magie. Veillez donc à en avoir toujours à portée demain, il pourrait être bien utile à un moment ou à un autre !

[bloctwist]

Laissez un commentaire 💬

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Panier 0

Votre panier est prêt à recevoir vos merveilles ✨

Découvrez nos produits