Ignorer et passer au contenu
Aeternum, votre boutique magique & ésoterique en ligne
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 10% de réduction sur votre première commande
Paiement sécurisé par carte bancaire, Apple Pay et PayPal
Aeternum, votre boutique magique & ésoterique en ligne
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 10% de réduction sur votre première commande
Aeternum, votre boutique magique & ésoterique en ligne
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 10% de réduction sur votre première commande
Paiement sécurisé par carte bancaire, Apple Pay et PayPal
Aeternum, votre boutique magique & ésoterique en ligne
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 10% de réduction sur votre première commande
Aeternum, votre boutique magique & ésoterique en ligne
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 10% de réduction sur votre première commande
Paiement sécurisé par carte bancaire, Apple Pay et PayPal
Aeternum, votre boutique magique & ésoterique en ligne
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 10% de réduction sur votre première commande
La magie Énochienne

La magie Énochienne

Au sommaire...

1. La naissance du courant

1.1. John Dee et Edward Kelly
1.2. Le spiritisme comme porte d'entrée
1.3. La Golden Dawn

2. Les principes de la magie Énochienne

2.1. Les communications angéliques
2.2. Le langage Énochien
2.2.1. Origine et structure du langage Énochien
2.2.2. Alphabet et prononciation
2.2.3. Usage et signification
2.3. Le texte fondateur

3. Les outils de la magie Énochienne

3.1. Les Tables de la Terre ou Tables d'Énoch
3.2. Les 48 clés Énochiennes
3.2.1. Les clefs du Ciel
3.2.2. Les clefs des Éléments
3.2.3. Les clefs des Royaumes et des Sphères
3.2.4. Les clefs de la Transformation et de la Puissance
3.3. Le Sigillum Dei
3.4. La Tabula Sancta

4. La hiérarchie Heptarchique

4.1. Les rois angéliques
4.2. Les princes angéliques
4.3. Les ministres angéliques

5. Les invocations et évocations de la magie Énochienne

6. En conclusion


Dans l'effervescence de la Renaissance, où se mêlent la fascination renouvelée pour les sciences occultes, la mystique chrétienne, et l'hermétisme, deux personnages vont marquer l'histoire de la magie : John Dee et Edward Kelley. Il sont à l'origine d'une nouvelle forme de magie appelée magie Énochienne, utilisant l'alphabet divin et permettant de communiquer avec les anges. Explications. Je précise qu'il s'agit toutefois d'une grosse introduction, cette magie étant considérée comme l'une des plus puissantes et des plus complexes du monde.

1. La naissance du courant

1.1. John Dee et Edward Kelly

John Dee, né le 13 juillet 1527 à Londres, était un érudit polymathe (expert en plusieurs domaines) renommé de la Renaissance anglaise. Éduqué à l'Université de Cambridge, Dee était un mathématicien, astronome, astrologue, géographe et consultant scientifique auprès de la reine Élisabeth Ière. Son expertise en diverses disciplines académiques et son rôle de conseiller royal ont fait de lui une figure de premier plan de son époque. Cependant, Dee était également très intéressé par les sciences occultes, cherchant à harmoniser les connaissances scientifiques et mystiques pour comprendre les mystères de l'univers.

John Dee


Edward Kelly (ou Kelley), né (probablement) en 1555 à Worcester, était un alchimiste et médium connu pour ses pouvoirs de communiquer avec les esprits. Sa vie avant sa rencontre avec Dee est enveloppée de controverses, certaines sources le présentant comme un faussaire avant qu'il ne devienne l'assistant spirituel de Dee. Il eut d'ailleurs les oreilles coupées suite à des démêlés avec la justice, ce qui ne fit que renforcer son talent d'entendre les anges. La rencontre entre Dee et Kelly en 1582 marqua le début d'une collaboration intense et prolifique dans le domaine de la magie et de l'occultisme.

1.2. Le spiritisme comme porte d'entrée

La collaboration entre Dee et Kelley a été marquée par des séances de spiritisme où Kelley, en tant que médium, affirmait entrer en contact avec des anges et autres entités spirituelles. Ces séances se déroulaient souvent avec Kelley scrutant un cristal ou un miroir magique, assurant recevoir des messages et des visions. John Dee enregistrait minutieusement ces communications, qui révélaient des informations complexes sur un langage angélique, des tables magiques et des rituels ésotériques. Le duo affirmait que ces révélations provenaient directement des anges, et Dee les considérait comme des clés pour comprendre les secrets divins et manipuler les forces cosmiques.

1.3. La Golden Dawn

La Magie Énochienne telle que pratiquée par l'Ordre Hermétique de l'Aube Dorée (Golden Dawn) représente une synthèse et une codification des travaux originaux de John Dee et Edward Kelley, adaptée aux besoins et aux objectifs des membres de cet ordre ésotérique fondé à la fin du XIXe siècle. La Golden Dawn, fondée en 1888 par William Wynn Westcott, Samuel Liddell MacGregor Mathers, et William Robert Woodman, cherchait à rassembler et à structurer diverses traditions occultes en un système cohérent de pratiques rituelles et de connaissances ésotériques. La Magie Énochienne est devenue une pierre angulaire de leur système magique, enrichie et modifiée pour s'adapter aux doctrines et aux rituels de l'ordre, et reprise plus tard par le célèbre Aleister Crowley.

La Golden Dawn a pris les éléments fondamentaux de la Magie Énochienne de Dee et Kelley, notamment les Tablettes Énochiennes, les Clés Énochiennes, et le Sigillum Dei Aemeth, et les a intégrés dans une structure rituelle plus large. Les membres de la Golden Dawn étudiaient et pratiquaient ces éléments dans le cadre de leurs grades initiatiques, chacun étant associé à des connaissances ésotériques et des compétences magiques spécifiques.

2. Les principes de la magie Énochienne

2.1. Les communications angéliques

La Magie Énochienne repose sur le principe que les êtres angéliques peuvent communiquer avec les humains, délivrant des messages et des visions qui révèlent des connaissances ésotériques profondes et des secrets cosmologiques. John Dee et Edward Kelley, les principaux architectes de ce système, ont rapporté avoir reçu ces communications angéliques lors de séances de scrutation (acte de regarder attentivement dans une surface réfléchissante ou un objet spécifique pour obtenir des visions ou des messages d'entités). Kelley, en tant que médium, utilisait des miroirs noirs, des cristaux et d'autres dispositifs de divination pour entrer en contact avec les anges.

Pendant ces séances, Kelley entrait en état de transe et décrivait ce qu'il voyait et entendait, tandis que Dee notait méticuleusement chaque détail. Ces visions incluaient des images complexes et des symboles, ainsi que des instructions précises sur la façon de les interpréter et de les utiliser dans des rituels magiques. Les messages des anges étaient souvent codés dans un langage mystérieux, le langage énochien, qui formait la base de la pratique magique élaborée par Dee et Kelley.

2.2. Le langage Énochien

2.2.1. Origine et structure du langage Énochien

Le langage énochien, révélé par les anges, est un élément central de la Magie Énochienne. Ce langage, également appelé la "Langue des Anges", est caractérisé par une structure et un alphabet spécifique, que Dee et Kelley ont reçu et transcrit au cours de leurs séances de scrutation. L'origine du langage Énochien est directement attribuée aux communications angéliques, et il possède une puissance intrinsèque lorsqu'il est utilisé correctement. L'alphabet Énochien se compose de 21 lettres, de structure arrondie et épaisse, chacune avec une forme et une prononciation distinctes. Les lettres sont organisées selon un ordre précis, et chaque mot en Énochien a une signification propre et un impact spirituel.

L'Énochien comporte également un symbolisme cabalistique similaire à celui de l'alphabet hébreu, bien que distinct. La langue énochienne ne semble pas être liée à aucune langue humaine connue, bien que certains de ses mots aient des racines semblables à divers idiomes. Les érudits débattent de la question de savoir si l'Énochien possède véritablement une structure grammaticale et une syntaxe comparable à celles des langues naturelles. Cependant, dans les cercles magiques, cette langue jouit d'une grande réputation en tant qu'outil puissant pour invoquer les esprits.

2.2.2. Alphabet et prononciation

La structure grammaticale du langage énochien est complexe, et elle diffère considérablement des langues humaines conventionnelles. Dee et Kelley ont reçu non seulement les lettres et les mots, mais aussi des phrases complètes et des appels, qui sont des invocations spécifiques destinées à invoquer des entités angéliques ou à accomplir des actes magiques. Ces appels, souvent appelés les 48 clés Énochiennes, sont des compositions poétiques et incantatoires qui doivent être prononcées dans le langage énochien pour libérer leur potentiel magique.

De façon concrète, l'Énochien est composé de symboles qui peuvent ressembler à des runes ou du Thébain, et basé sur la phonétique. 

Lettre Équivalent Nom Prononciation
A Un /ɑ/
B Pa /b/
C / K Veh /k/
D Gal /d/
E Graph /e/
F Or /f/
G / J Ged /dʒ/
H Na /h/
I Gon /iː/
L Ur /l/
M Tal /m/
N Drux /m/
O Med /oː/
P Mals /p/
Q Ger /q/
R Don /r/
S Fam /s/
T Gisg /t/
U / V Van /uː/, /v/
X Pal /ks/
Y / W Gon
(avec point)
/j/
Z Ceph /z/


2.2.3. Usage et signification

L'usage du langage Énochien dans les rituels magiques est bien sûr essentiel pour la pratique de la Magie Énochienne. Chaque mot et chaque phrase sont imprégnés de significations symboliques et spirituelles, et leur prononciation correcte est cruciale pour le succès des rituels. Les pratiquants modernes de la Magie Énochienne continuent d'étudier et de méditer sur le langage Énochien, cherchant à comprendre ses subtilités et à maîtriser son utilisation pour accéder à des états de conscience supérieurs et interagir avec les royaumes angéliques.

Encore aujourd'hui, l'Énochien est considéré comme le plus puissant des alphabets magiques pour invoquer des esprits tout aussi puissants.

2.3. Le texte fondateur

Le Liber Scientiae, Auxilli et Victoria Terrestris est un des textes fondamentaux de la Magie Énochienne, souvent traduit par Le Livre de la Science, de l'Aide et de la Victoire Terrestre. Ce manuscrit contient les instructions détaillées sur la manière de fabriquer et d'utiliser les outils magiques nécessaires pour pratiquer la Magie Énochienne, y compris le Sigillum Dei, les Tablettes Énochiennes, et d'autres dispositifs rituels. Il fournit également des descriptions précises des invocations et des rituels nécessaires pour appeler les entités spirituelles. Ce livre est considéré comme fondateur, car il offre une base théorique et pratique pour travailler avec les forces spirituelles de manière structurée et efficace, assurant que les opérations magiques conduisent à des résultats concrets et bénéfiques.

3. Les outils de la magie Énochienne

Ce qui caractérise cette magie est qu'elle dispose de sa propre structure, son propre langage, et finalement sa propre existence indépendamment de nos principes "humains" ou "mortels". C'est ce qui fait également toute la complexité de sa compréhension.

3.1. Les Tables de la Terre ou Tables d'Énoch

Les Tables de la Terre, également connues sous le nom de Tables d'Énoch, sont des grilles composées de lettres énochiennes (traduire dans notre alphabet), disposées dans un ordre spécifique dicté par les anges à John Dee et Edward Kelley. Chaque table est divisée en 49 carrés, formant un ensemble de matrices imbriquées représentant les différentes régions de l'univers et les entités qui les gouvernent. Les Tables de la Terre sont structurées autour des quatre éléments classiques : la Terre, l'Eau, l'Air et le Feu, chaque élément étant associé à une table spécifique.

table d'ecnoch


La composition de ces tables inclut non seulement les lettres énochiennes mais aussi des noms divins et angéliques, qui sont cruciaux pour la réalisation des rituels magiques. Les Tables de la Terre servent à invoquer les esprits élémentaires et les anges associés à chaque élément, permettant ainsi au praticien de manipuler les forces de la nature et d'acquérir des connaissances ésotériques. Les rituels impliquant ces tables sont complexes et nécessitent une préparation minutieuse, y compris la purification du praticien et la création d'un espace sacré pour effectuer les invocations.

3.2. Les 48 clés Énochiennes

Les 48 clés Énochiennes, également appelées les Appels Énochiens, sont des invocations spécifiques révélées à Dee et Kelly par les anges. Ces appels sont des incantations rédigées dans le langage énochien, conçues pour activer les pouvoirs contenus dans les Tables de la Terre et pour communiquer directement avec les entités angéliques. Chaque clé est une composition poétique et rythmique, dont la prononciation exacte est essentielle pour libérer son potentiel magique. Les Clés Énochiennes sont numérotées et chacune a un usage particulier, allant de l'invocation des esprits élémentaires à la révélation des mystères divins.

Ainsi chaque clé a sa propre réthorique magique, mais je vous ai mis ici uniquement son intention liée pour une meilleure compréhension sans vous noyer dans les détails.

L'utilisation des clés Énochiennes dans les rituels requiert une compréhension approfondie de leur signification et de leur structure. Les praticiens doivent méditer sur chaque clé, apprendre sa prononciation correcte, et comprendre le contexte de son utilisation. Les interprétations des Clés Énochiennes varient, certains les considérant comme des formules pour ouvrir des portes spirituelles, tandis que d'autres y voient des moyens d'influencer les forces naturelles ou de recevoir des révélations prophétiques. Leur utilisation dans les rituels est souvent accompagnée de gestes spécifiques, de visualisations et de l'utilisation d'autres outils magiques pour renforcer leur effet.

3.2.1. Les clefs du Ciel

Première clé Invoque la création de l'univers et les forces divines. Utilisée pour ouvrir les portes des cieux et commencer les rituels.
Deuxième c Appelle les gouverneurs des cieux et les forces cosmiques. Utilisée pour des révélations divines et la sagesse.
Troisième c Invoque les esprits des étoiles et les anges célestes. Utilisée pour accéder à la connaissance astrologique et astronomique.
Quatrième c Appelle les esprits de la lumière et de la clarté. Utilisée pour la purification et la clarté mentale.
Cinquième c Invoque les forces de l'équilibre et de l'harmonie. Utilisée pour la guérison et l'harmonisation des énergies.
Sixième c Appelle les esprits de la sagesse et de la compréhension. Utilisée pour l'illumination spirituelle.
Septième c Invoque les gardiens des portes célestes. Utilisée pour la protection et la guidance spirituelle.
Huitième c Appelle les esprits de la vérité et de la justice. Utilisée pour des jugements équitables et la recherche de la vérité.
Neuvième c Invoque les forces de la transformation et du changement. Utilisée pour les rituels de transformation personnelle.
Dixième c Appelle les esprits de la création et de l'innovation. Utilisée pour stimuler la créativité et l'inspiration.
Onzième c Invoque les forces de la prospérité et de l'abondance. Utilisée pour attirer la richesse et la prospérité.
Douzième c Appelle les esprits de la protection divine. Utilisée pour des rituels de protection et de défense spirituelle.

 

3.2.2. Les clefs des Éléments

Treizième clé Invoque les esprits de la Terre. Utilisée pour des rituels de stabilité et de sécurité.
Quatorzième clé Appelle les esprits de l'Eau. Utilisée pour des rituels d'émotions et de purification.
Quinzième clé Invoque les esprits de l'Air. Utilisée pour des rituels de communication et de liberté.
Seizième clé Appelle les esprits du Feu. Utilisée pour des rituels de passion et de transformation.
Dix-septième clé Invoque les forces de l'équilibre entre les éléments. Utilisée pour harmoniser les énergies élémentaires.
Dix-huitième clé Appelle les esprits des tempêtes et des forces naturelles. Utilisée pour influencer le climat et les forces naturelles.
Dix-neuvième clé Invoque les esprits des plantes et de la nature. Utilisée pour des rituels de croissance et de fertilité.
Vingtième clé Appelle les esprits des animaux. Utilisée pour des rituels de connexion avec les animaux et les esprits totem.
Vingt-et-unième clé Invoque les forces de la terre. Utilisée pour des rituels de renforcement et de solidité.
Vingt-deuxième clé Appelle les esprits des rivières et des mers. Utilisée pour des rituels de fluidité et de purification.
Vingt-troisième clé Invoque les esprits des vents et des brises. Utilisée pour des rituels de changement et de mouvement.
Vingt-quatrième clé Appelle les esprits des flammes et des feux. Utilisée pour des rituels de purification et de transformation.

 

3.2.3. Les clefs des Royaumes et des Sphères

Vingt-cinquième clé Invoque les esprits des royaumes célestes. Utilisée pour accéder à des connaissances célestes.
Vingt-sixième clé Appelle les gardiens des sphères astrales. Utilisée pour la protection astrale et la guidance.
Vingt-septième clé Invoque les esprits des dimensions parallèles. Utilisée pour explorer d'autres réalités.
Vingt-huitième clé Appelle les esprits des rêves. Utilisée pour la divination par les rêves et l'interprétation.
Vingt-neuvième clé Invoque les esprits des étoiles et des constellations. Utilisée pour des rituels astrologiques.
Trentième clé Appelle les esprits des profondeurs. Utilisée pour explorer les mystères cachés et les secrets.
Trente-et-unième clé Invoque les forces des illusions et des mirages. Utilisée pour la magie d'illusion et de protection.
Trente-deuxième clé Appelle les esprits des portails et des passages. Utilisée pour ouvrir des portes vers d'autres dimensions.
Trente-troisième clé Invoque les esprits des gardiens temporels. Utilisée pour manipuler le temps et les cycles.
Trente-quatrième clé Appelle les esprits de la connaissance cachée. Utilisée pour la recherche ésotérique et les révélations.
Trente-cinquième clé Invoque les esprits des visions prophétiques. Utilisée pour des prophéties et des visions.
Trente-sixième clé Appelle les esprits de la guérison spirituelle. Utilisée pour la guérison et la régénération.

 

3.2.4. Les clefs de la Transformation et de la Puissance

Trente-septième clé Invoque les esprits de la transformation personnelle. Utilisée pour la croissance personnelle et l'évolution spirituelle.
Trente-huitième clé Appelle les esprits de la protection psychique. Utilisée pour se protéger des attaques psychiques.
Trente-neuvième clé Invoque les esprits des forces de l'amour et de la compassion. Utilisée pour attirer l'amour et la bienveillance.
Quarantième clé Appelle les esprits des forces de la justice et de l'équité. Utilisée pour des rituels de justice et de réparation.
Quarante-et-unième clé Invoque les esprits de la sagesse antique. Utilisée pour accéder à des connaissances anciennes et oubliées.
Quarante-deuxième clé Appelle les esprits des forces de la paix et de la tranquillité. Utilisée pour instaurer la paix intérieure et extérieure.
Quarante-troisième clé Invoque les esprits de la prospérité matérielle. Utilisée pour attirer la richesse matérielle.
Quarante-quatrième clé Appelle les esprits de la protection divine. Utilisée pour des rituels de protection contre le mal.
Quarante-cinquième clé Invoque les esprits des forces de la vérité. Utilisée pour révéler des vérités cachées.
Quarante-sixième clé Appelle les esprits des énergies créatives. Utilisée pour stimuler la créativité artistique.
Quarante-septième clé Invoque les esprits de la résilience et de la persévérance. Utilisée pour surmonter les défis et les obstacles.
Quarante-huitième clé Appelle les esprits de la renaissance spirituelle. Utilisée pour des rituels de renouveau et de régénération spirituelle.

 

3.3. Le Sigillum Dei

Le Sigillum Dei, également connu sous le nom de Sigillum Dei Aemeth, est un symbole complexe et sacré dans la tradition de la Magie Énochienne. Conçu par John Dee, ce sceau est composé de cercles, de lettres et de noms divins qui représentent l'univers entier et ses forces créatrices. Le Sigillum Dei est utilisé dans les rituels pour invoquer la protection divine et canaliser les énergies célestes. En Magie Énochienne, il sert de lien entre le praticien et les entités spirituelles supérieures, assurant que les invocations et les opérations magiques soient conduites sous une puissante protection divine. Ce sceau est souvent placé sous les instruments de divination ou utilisé comme un talisman dans les rituels.

Sigillum Dei


3.4. La Tabula Sancta

La Tabula Sancta, ou Table Sainte, est un autre instrument important dans la Magie Énochienne. Cette table est une surface rituelle consacrée, souvent inscrite avec des symboles énochiens et des noms divins. Elle sert de base sur laquelle les outils magiques tels que les cristaux de divination, les sigils, et les autres instruments sont placés pendant les rituels. La Tabula Sancta est utilisée pour créer un espace sacré et sécurisé où les invocations et les opérations magiques peuvent être conduites. En Magie Énochienne, elle joue un rôle essentiel en aidant à focaliser l'énergie spirituelle et en facilitant la communication avec les entités angéliques.

Tabula Sancta


4. La hiérarchie Heptarchique

La hiérarchie Heptarchique est un système complexe de gouvernance céleste révélé à John Dee et Edward Kelley par les anges lors de leurs communications. Ce système est centré sur 49 bons anges, divisés en sept groupes de sept, chacun associé à un jour de la semaine et à l'un des sept planètes classiques (Saturne, Jupiter, Mars, Soleil, Vénus, Mercure, Lune). Chaque groupe est dirigé par un roi angélique et un prince, formant la structure hiérarchique des entités angéliques.

Leur nom ont été révélés à Dee et Kelley en utilisant les tables et dictés de façon spécifique.

4.1. Les rois angéliques

Les sept rois angéliques de la Hiérarchie Heptarchique sont les dirigeants suprêmes de ce système céleste. Chacun de ces rois est associé à une planète classique et à un jour de la semaine, ce qui détermine leurs domaines d'influence et les aspects de la réalité qu'ils gouvernent. Voici une description détaillée de leurs rôles et responsabilités :

  • Carmara (dimanche, Saturne) : gouverne les affaires de la discipline, de la structure, et des restrictions. Il est invoqué pour aider à établir l'ordre et à surmonter les obstacles.

  • Babalel (lundi, Jupiter) : responsable de l'expansion, de la croissance, et de la prospérité. Il est appelé pour bénir les entreprises et promouvoir l'abondance.

  • Bnaspol (mardi, Mars) : régit les énergies de la guerre, du conflit, et de la protection. Il est invoqué pour la défense et pour surmonter les adversités.

  • Blisdon (mercredi, Soleil) : gouverne la lumière, la clarté, et l'illumination. Il est appelé pour des révélations spirituelles et la compréhension profonde.

  • Bynepor (jeudi, Vénus) : responsable des relations, de l'amour, et de l'harmonie. Il est invoqué pour favoriser la paix et l'amour dans les relations.

  • Bralges (vendredi, Mercure) : régit la communication, le commerce, et les voyages. Il est appelé pour améliorer les compétences de communication et faciliter les transactions.

  • Bnaspo (samedi, Lune) : gouverne les mystères, l'intuition, et les émotions. Il est invoqué pour accéder aux connaissances cachées et développer l'intuition.

4.2. Les princes angéliques

Les princes angéliques sont les seconds en commandement, travaillant en étroite collaboration avec les rois. Ils supervisent les ministres et assurent la mise en œuvre des décrets des rois dans leurs domaines respectifs. Leurs rôles incluent :

  • Bornogo (dimanche, Saturne) : assiste Carmara dans l'établissement de la structure et de la discipline. Il aide à maintenir l'ordre et la stabilité.

  • Baldago (lundi, Jupiter) : soutient Babalel dans la promotion de la croissance et de la prospérité. Il aide à attirer la fortune et la chance.

  • Bralges (mardi, Mars) : travaille avec Bnaspol pour protéger et défendre contre les attaques. Il est invoqué pour la force et la bravoure.

  • Blisdon (mercredi, Soleil) : aide Blisdon à apporter la clarté et l'illumination. Il est appelé pour des visions et des révélations spirituelles.

  • Bralges (jeudi, Vénus) : soutient Bynepor dans l'amélioration des relations et la promotion de l'harmonie. Il aide à résoudre les conflits.

  • Bnaspol (vendredi, Mercure) : assiste Bralges dans les affaires de communication et de commerce. Il est invoqué pour des négociations réussies.

  • Bynepor (samedi, Lune) : aide Bnaspo à explorer les mystères et à développer l'intuition. Il est appelé pour la méditation et l'introspection.

4.3. Les ministres angéliques

Les ministres angéliques sont les subordonnés des rois et des princes. Ils sont en charge de missions spécifiques et de la gestion des détails pratiques au sein de leurs domaines respectifs. Chaque roi et prince est assisté par cinq ministres, totalisant 35 ministres dans la Hiérarchie Heptarchique. Leurs rôles incluent :

  • Exécution des décrets : les ministres mettent en œuvre les ordres donnés par les rois et les princes. Ils assurent que les directives célestes sont suivies dans les sphères terrestres et spirituelles.

  • Gestion des domaines spécifiques : chaque ministre peut être chargé d'un aspect particulier de la vie ou de la nature, comme la santé, la fertilité, la richesse, la paix, etc. Ils apportent leur expertise pour influencer ces domaines de manière bénéfique.

  • Assistance aux praticiens : les ministres sont souvent invoqués pour des tâches spécifiques dans les rituels de la Magie Énochienne. Ils sont appelés pour fournir des aides précises, comme la guérison, la protection, ou l'obtention d'informations.

  • Intermédiaires spirituels : les ministres servent d'intermédiaires entre les praticiens humains et les niveaux supérieurs de la hiérarchie angélique. Ils facilitent la communication et l'interaction avec les rois et les princes.

5. Les invocations et évocations de la magie Énochienne

Les rituels de la Magie Énochienne se centrent principalement autour des pratiques d'invocation et d'évocation des entités spirituelles. L'invocation consiste à faire appel aux anges pour qu'ils imprègnent l'espace rituel de leur présence, offrant guidance, protection et bénédictions. Cela implique des prières, des chants et l'utilisation de symboles énochiens pour établir une connexion spirituelle profonde.

En contraste, l'évocation vise à faire apparaître une entité spirituelle de manière contrôlée, souvent à l'extérieur du praticien, dans un espace délimité. Cette pratique utilise des cercles de protection et des triangles de manifestation pour appeler les entités à se manifester visuellement ou physiquement, permettant ainsi un dialogue direct et l'accomplissement de tâches spécifiques. Les rituels de base et avancés de la Magie Énochienne, comme les invocations des archanges ou les évocations des esprits élémentaires, sont structurés pour exploiter ces interactions spirituelles, offrant un cadre puissant pour explorer et manipuler les réalités spirituelles.

Il existe ainsi plusieurs rituels principaux pour créer le contact avec les anges dont je ne vais volontairement pas parler ici étant donné leur complexité. Ils nécessitent un article chacun.

6. En conclusion

Ainsi, la magie Énochienne est un système complexe et puissant de magie cérémonielle. Ses rituels, centrés sur l'invocation et l'évocation des entités spirituelles, permettent aux praticiens d'interagir avec les forces angéliques et élémentaires pour obtenir des connaissances ésotériques profondes et accomplir des tâches spécifiques. Adaptée et enrichie par des traditions comme la Golden Dawn, la magie Énochienne continue d'être pratiquée et étudiée aujourd'hui par les adeptes de la Haute Magie.

[bloctwist]

Laissez un commentaire 💬

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Panier 0

Votre panier est prêt à recevoir vos merveilles ✨

Découvrez nos produits