Ignorer et passer au contenu
Aeternum, votre boutique magique & ésoterique en ligne
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 10% de réduction sur votre première commande
Paiement sécurisé par carte bancaire, Apple Pay et PayPal
Aeternum, votre boutique magique & ésoterique en ligne
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 10% de réduction sur votre première commande
Aeternum, votre boutique magique & ésoterique en ligne
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 10% de réduction sur votre première commande
Paiement sécurisé par carte bancaire, Apple Pay et PayPal
Aeternum, votre boutique magique & ésoterique en ligne
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 10% de réduction sur votre première commande
Aeternum, votre boutique magique & ésoterique en ligne
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 10% de réduction sur votre première commande
Paiement sécurisé par carte bancaire, Apple Pay et PayPal
Aeternum, votre boutique magique & ésoterique en ligne
Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez 10% de réduction sur votre première commande
Gargantua

Gargantua

Comme vous le savez peut-être, derrière Aeternum se cache une petite entreprise basée en Bretagne (dans le sud du Finistère pour être précis). Et il est bien connu que ce territoire vit au rythme des légendes, mythes et pratiques magiques plus ou moins connus (Brocéliande, Merlin, la Fée Viviane, les Alignements et bien d'autres). Ainsi, pour mettre en lumière notre beau territoire, nous publierons régulièrement des légendes peu connues issues de l'histoire bretonne.

Cette semaine, je vous propose de découvrir la légende de Gargantua. Ce nom résonne dans plusieurs régions de France et du monde, connu pour son appétit aussi grand que sa taille. Mais la légende bretonne dresse un portrait légèrement différent. Je vous propose donc de vous la raconter.

L'épopée de Gargantua débute sur la demande du roi Arthur, qui fait appel à Merlin pour l'aider à surmonter ses adversaires. Ce dernier use de ses talents de nécromancien (acte de magie et de divination avec les défunts) en utilisant les ossements de deux baleines pour donner vie à Grantgosier et Gallemelle. Ces deux colosses donnent alors naissance à Gargantua.

Gargantua

 

Il paraitrait que, lors de sa venue au monde, le cosmos sembla suspendre son cours : le soleil s'immobilisa durant trois heures, la lune pendant six heures, les vents restèrent silencieux pendant trois jours, et même les arbres restèrent immobiles pendant trois mois.

Il fut baptisé Gargantua en présence de la fée Morgane et la fée Philocrate désignées comme ses marraines.

Bien sûr, la légende insiste sur sa stature gigantesque, sa force prodigieuse et son appétit insatiable. À l'âge de trois ans seulement, il atteint déjà une taille de 180 mètres, dépassant ainsi déjà le deuxième étage de la tour Eiffel.

Pour rejoindre l'Angleterre à la demande de Merlin, Gargantua, Grantgosier et Gallemelle entreprennent un périple à travers l'Europe, jusqu'à arriver face à un obstacle pas si insurmontable pour des géants de plusieurs centaines de mètres de hauteur : la Manche.

Ils déposèrent chacun un caillou pour la traverser, donnant ainsi naissance au Mont-Saint-Michel et à l'îlot de Tombelaine.

Cependant, un destin tragique attend les deux parents, alors qu'ils succombent à une fièvre contre laquelle ils ne peuvent lutter. Oui, des microbes microscopiques auront raison des parents de Gargantua, qui continua sa route, sa raison d'être venant du sort de Merlin.

Les aventures de Gargantua le conduisent à Londres où il sauve le roi Arthur d'une invasion ennemie. Il retourne à maintes reprises en France, Merlin usant de lui comme une arme redoutable mais parfois pour son confort, comme lui demander de ramener du sel de Guérande, ne laissant plus aucun stock aux villageois, ce qui créa un sentiment de colère naissante.

C'est ainsi que lors de ses voyages entre l'Angleterre et le continent, il fit un beau jour escale à Saint-Malo.

Pour faire honneur à sa réputation, il ingurgita pas moins de...  790 bœufs, ce qui lui valu une indigestion, qui le fit "vomir" les îles du Petit et du Grand Bé. De la même manière, jamais rassasié, il aurait créé l'île d'Agot près de Saint-Briac. Ainsi naquit la légende de l'appétit insatiable de Gargantua. Mais l'histoire ne s'arrête pas là.

Il est également attribué à Gargantua la création de l'Anse de Vigneux, où une dent aurait même été retrouvée, sous la forme du Menhir de Chablé, haut de 5 mètres, un souvenir funeste.

En effet, la légende raconte que le géant, devenu mystérieusement père, aurait tenté de dévorer son propre fils ! Mais des témoins seraient intervenus pour sauver l'enfant en plaçant rapidement un rocher à sa place, faisant perdre une dent à Gargantua lorsqu'il l'avala : le fameux menhir. Fou de rage, il aurait accidentellement tué son fils d'un coup de poing.

Gargantua

 

Bouleversés par ce drame, les témoins auraient tourmenté Gargantua jusqu'à sa mort, un an plus tard.

C'est ainsi que se termine la légende de Gargantua, une histoire plus sombre que certaines versions décrites par ailleurs. Retenez bien la leçon : n'énervez pas un géant !

Source complémentaire : Les Secrets de Saint-Malo

[bloctwist]

Laissez un commentaire 💬

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Panier 0

Votre panier est prêt à recevoir vos merveilles ✨

Découvrez nos produits